get it here
Buy
release date
May 14th 2021
Share

STYLE : Avant Garde/Progressive Metal ORIGIN : Israel DURATION : 52:18

SUBTERRANEAN MASQUERADE – Mountain Fever

SUBTERRANEAN MASQUERADE, qui jusqu'à récemment était considéré comme un projet culte de pour les adeptes du goût raffiné, s'est transformé au cours des deux dernières années en un acte live passionnant et coloré, mêlant les traditions du heavy metal à l'esthétique de la musique du monde, du punk spirituel et pur rock 'n' roll. Plébiscité par les journalistes musicaux de toute l'Europe et au-delà, le groupe a pris son envol sur scène, mettant en vedette une exécution audacieuse de leurs compositions complexes tout en maintenant une emprise presque magique sur leur public ; leurs sets étant décrits comme des rave parties pour les metalleux.

Le groupe annonce officiellement un nouveau line-up - un collectif entièrement israélien de musiciens de la scène Prog israélienne triés sur le volet - sous lequel il tourne et enregistre depuis 2018. A présent, le groupe aborde de nouvelles perspectives ; les fers de lance du Metal oriental progressif israélien sont de retour avec leur album, le plus diversifié à ce jour.

Leur quatrième album « Mountain Fever » a été enregistré par David Castillo sur le Plateau de Golan, Israël. Puis les prises ont été envoyées au Fascination Street (Leprous, Katatonia, Opeth) à Örebro, en Suède où il a été mixé par Jens Bogren et Tony Lindgren. Avec dix nouvelles chansons qui englobent près de cinquante-cinq minutes de musique, "Mountain Fever" continue de pousser à son paroxysme l'équilibre entre l'expérimentalisme innovant et leur propre vision de la culture pop moderne et de son expression au Moyen-Orient. Révélant un album composé de sections de cuivres africaines et balkaniques, de violons arabes, de techniques vocales étendues et de plusieurs invités spéciaux, le groupe explore des titres accrocheurs d’où émergent des riffs lourds et des arrangements polychromatiques.

Le disque comprend plusieurs invités notables, notamment Matan Shmuely (Orphaned Land) à la batterie, Idan Amsalem (Orphaned Land) qui joue les bouzoukis et la guitare principale sur "Mångata" et la voix de Melechesh Ashmedi (Melechesh) et Jackie Hole (The Super Things) sur "Somewhere I Sadly Belong".



LABEL : Sensory / The Laser's Edge Records